Forum d'écriture chaleureux et convivial. (Comme le Mordor.)
 

Partagez | 
 

 La fantasy et ses sous catégories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Ohiro
Owonite chevronné

Messages : 42
Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: La fantasy et ses sous catégories   Lun 25 Aoû - 12:13

la fantasy et ses sous-catégories


Et bien, oui, après avoir donné les grandes lignes du fantastique en général, il est temps de s’attaquer à ses sous catégories plus particulières. Dans le cas présent de la Fantasy qui elle-même se subdivise en pas moins de dix-sept sous catégories ! La tâche de classer les œuvres de fantasy est complexe parce que, souvent, une même œuvre appartiendra à deux, trois, quatre ou plus encore de catégories différentes. Ceci dit, avec cette petite fiche, vous devriez déjà commencer à vous y retrouver un peu. Vous êtes prêts ? C’est parti !

La high fantasy

L’une des deux grosses catégories de base. En effet, on entend par high fantasy tout œuvre qui se déroule dans sa totalité  dans un monde étranger au notre, là où la magie parait normale. Un exemple de ce type d’œuvre serait Eragon, dont la totalité de l’histoire se déroule sur son monde, sans lien avec le nôtre.

La low fantasy

La seconde grosse catégorie de base, elle est l’inverse de la première. Le monde de fantasy et le nôtre sont connectés, d’une manière ou d’une autre, permettant un passage, qu’il soit extrêmement rare ou simple comme bonjour entre les deux. Harry Potter, Narnia ou…Twilight entrent dans cette catégorie.

L’Heroic Fantasy

Un des genre les plus courant à l’heure actuelle, l’héroic fantasy se passe assez souvent dans un monde High fantasy. Elle mettra en scène un héros, ou un groupe de héros, mis dans des situations épiques et dans un monde où tout est plus grand, plus beau, plus majestueux que dans le nôtre, mais également plus horrible ou terrifiant. Les quêtes sont sérieuse, il s’agit régulièrement de sauver le monde. Le meilleur exemple de cela reste le seigneur des anneaux.

Le sword and sorcery

Ou épée et sortilège pour nos amis non anglophones. Genre assez proche de l’Héroic fantasy, à cette différence près que le héros est toujours solitaire, souvent amoral ( et non pas immoral, il ne défend ni le bien, ni le mal) dans une époque sombre et violente. Le récit mettra en avant des combats brutaux, à coup d’épées et de sortilèges. Conan le barbare en est un parfait exemple.

La Myth and fairytale fantasy

Comme son nom l’indique, ce genre spécifique de fantasy se base sur les mythes, les contes et les légendes pour écrire sa propre histoire. Elle peut parfois n’avoir que très peu à voir avec le conte ou le mythe d’origine. Blanche Neige et le chasseur en est un exemple. Thor également.

La Dark fantasy

Le genre le plus sombre et pessimiste de la liste. Dans la dark fantasy, le mal a gagné, les héros sont souvent amoraux, voire immoraux, et n’hésitent pas à tuer et violer si l’envie ou le besoin s’en fait sentir. Des éléments d’horreur sont présents, et la quête n’est souvent qu’essayer de survivre au monde qui l’entoure. Et il y a généralement pas mal de scènes érotiques. Je vous renvoie au Cycle d’Elric si cela vous intéresse. Ou à la saga du sorcelleur

La light fantasy

Tout l’opposé de la Dark fantasy, la light fantasy se veut avant tout humoristique. Les personnages sont souvent caricaturaux. Le but est clairement de faire rire et d’amuser le lecteur. Prenez la totalité de la bibliographie de Terry Pratchet comme exemple.

La fantasy animalière

Enfin un nom en français ! La fantasy animalière comporte des animaux anthropomorphiques, ayant plusieurs caractéristiques humaines, que ce soit simplement la parole, ou bien la faculté de se tenir debout. De cape et de croc ainsi que le Bois des vierges en sont deux excellents exemples

La fantasy Romantique

Dans ce genre, ce sont les personnages féminins qui sont mis en avant, souvent dans  un univers très proche du merveilleux. L’histoire d’amour est le centre du récit, et tout se finit généralement bien pour les amoureux. La Bit-Lit est elle-même un sous genre de ce dernier ( je ne m’attaquerai pas aux sous sous genres, rassurez-vous). Ce qui veut dire que Twilight est actuellement le récit le plus connu de ce genre. Heureusement, Buffy contre les vampires y tient sa place aussi.

La fantasy urbaine

Cette dernière se déroule pour la plus grande part de son récit dans un environnement urbain. Une grande ville, une capitale, etc etc… Ce type de fantasy peut se dérouler à n’importe quelle époque, et souvent, cela se déroule dans un temps contemporain au notre. Nous pourrions citer la série Buffy contre les vampires encore une fois.

La fantasy mediévale

Et bien comme son nom l’indique, elle se déroule dans un monde médiéval. Le seigneur des anneaux par exemple. Bah oui,  c’est court, mais bon, y a rien à dire d’autre.

La science fantasy

Elle mélange quant à elle un monde de science-fiction, avancé technologiquement, et un monde de fantasy. Attention, la simple présence de pouvoir psychiques ne suffit pas à faire entrer un récit dans ce genre, pour peu que ces pouvoirs soient justifiés scientifiquement. Il faut des éléments «  magiques » pour que ça marche. Les mondes de Pern rentrent là-dedans sans soucis.

La fantasy Orientale

Le récit se déroule dans un univers exotique, souvent de style oriental,  asiatique ou arabe. Les contes des mille et une nuits par exemple.

La fantasy Historique

Elle reprend un évènement historique important, et y rajoute une bonne dose de fantasy, que ce soit la présence de magie, de créatures étranges ou tout autre élément propre au genre. La fantasy arthurienne est une partie de ce genre, de même que les histoires de Téméraires, rajoutant des dragons aux batailles napoléoniennes.

La fantasy policière

Ce genre reprend tous les codes d’un roman policier… mais dans un monde de fantasy. Le récit se centre sur une enquête, des interrogatoires et la recherche d’un coupable. La série Blacksad peut être considérée comme faisant partie de ce genre.

La super héros fantasy

Fantasy qui met en avant un personnage doté de pouvoirs extraordinaires, décidant de les utiliser pour le bien commun. Souvent après avoir perdu un de ses parents. Les super héros quoi. Superman, Wonderwomen, Thor, etc etc… Les pouvoirs étant souvent un mélange de magie et  de science.

La fantasy érotique

Mhhh… il me semble que le nom est assez clair non ? Le but est de présenter des œuvres purement érotiques, dans un contexte de fantasy. Voilà voilà. Non, je n’ai pas d’exemple. Je suis quelqu’un de bien élevé moi. Non mais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Lilou
P'tite naine liberophile en puissance

Age : 14
Messages : 119
Localisation : Dans ma cave, en train d'aiguiser mon ouvre boîte en dansant sur "I'm so sorry", d'Imagine dragons.
Date d'inscription : 27/06/2016

MessageSujet: Re: La fantasy et ses sous catégories   Mar 26 Juil - 17:43

Merci pour ta liste ! 
Moi qui suis extrêmement friande de fantasy, j'ignorais complètement l'existence de certaines catégories... ( mais what, de la fantasy érotique ? Gné ? )

Edit de Margogotte : C'est quand les nains font des choses peu chrétiennes dans leurs mines

Edit de Lilou : Je voulais pas savoir 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Charlotte-Marguerite
Owonite chevronné

Age : 29
Messages : 75
Localisation : Cher
Date d'inscription : 14/10/2016

MessageSujet: Re: La fantasy et ses sous catégories   Mer 19 Oct - 22:24

Bonsoir :)

Je me permets de rajouter qu'il y a aussi l'uchronie de fantasy :

L'uchronie de fantasy se situe dans le passé comme dans le futur. Son monde est très semblable au nôtre : mêmes lieux géographiques, les mêmes technologies. Simplement, des éléments de fantasy y sont présents et connus de tous. Ils font partie du monde à part entière. Il ne faut pas le confondre avec la fantasy urbaine (ce qui est souvent le cas). Et bien entendu, il y a un élément historique modifié, changeant ainsi l'histoire telle que nous la connaissons (comme dans l'uchronie de base). Les romans de ce genre se mélangent souvent avec le steampunk, ainsi que le roman historique. Il est difficile de le classer strictement.
Exemples : les livres de Pierre Pevel ("Cycle Ambremer", "Les lames du Cardinal").

:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://stephanie-bellamy.com



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La fantasy et ses sous catégories   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fantasy et ses sous catégories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [WIDGET] FOLDER ORGANIZER : Classer vos applications par catégories [Gratuit/Payant]
» ATTENTION, Changement de catégories des armes !!!
» Les catégories du calendrier
» Catégories disparues
» Dans la vie y a 2 catégories...(Le Bon La Brute et Le Truand)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owo :: L'antre de l'écriture :: Conseils et ressources :: Fiches méthodes-