Forum d'écriture chaleureux et convivial. (Comme le Mordor.)
 

Partagez | 
 

 La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Ukrysis
Batracien gentleman

Age : 21
Messages : 264
Localisation : Dans les mines de la Moria.
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Mar 5 Juil - 11:27

La publication sur internet


Nouveau débat, encore né d'un autre, etc etc. Eh oui !
Alors, je m'interroge réellement sur le fait de publier ses œuvres ou non sur internet. Ce que j'entends par oeuvre, ce n'est pas un poème ou tout autre format ne se publiant jamais seul. Je parle de romans, nouvelles, recueil de poèmes, pièces de théâtre, BDs, etc.

Aujourd'hui, internet a pris des proportions inimaginables. Les liens fusent de partout, une immensité de sites sont créés et la facilité d'accès au contenu implique que n'importe qui puisse lire voire s'approprier ce contenu.

En soi, je ne suis pas une fervente défenseure du droit d'auteur, je dirais même que je conchie le droit d'auteur parce que tant que l'auteur/l'origine est cité.e, qu'on explicite bien que ce qu'on reprend n'est pas de nous mais de X, eh bien on ne devrait pas payer plein pot pour pouvoir écrire dessus ou écrire à partir de. A mes yeux, toute production intellectuelle (et pas matérielle, 'faut pas déconner non plus) devrait appartenir à tous. Mais bon, je m'égare.

Du coup, pour en revenir à la question initiale : pensez-vous que la publication sur internet, c'est bien, c'est sécurisé/sécurisant ? Si oui, sous quelles conditions ? Si non, pourquoi ?

EDIT : Ah, et... qu'est-ce que la publication sur internet apporte en plus ?

A vos stylos, vous avez 4h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 474
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Mer 6 Juil - 14:53

PREEEEMS ! :D (réplique de la gamine de base, bonjour au revoir et merci...)

Super débat auquel je vais me faire un plaisir de prendre part :)

A la base, la publication sur internet était une bonne idée. C'est vrai, pourquoi se priver d'un moyen de publication simple et d'un lectorat étendu et hétéroclite ? Car, il faut le dire, Internet donne la possibilité de se tourner vers des horizons très variés, et surtout, il présente un avantage considérable : la liberté. En fait, pas d'éditeur pour nous imposer quelconque modification, ni pour nous dire "Non, la couverture sera comme ceci" ou, si plusieurs tomes il y a (je pense notamment aux séries fantastiques), aucune contrainte sur la suite de l'histoire ne nous est soufflée.
Aussi, la publication sur internet permet d'entretenir un rapport privilégié avec son lectorat, et quelle plus belle récompense pour un écrivain que de communiquer avec ceux qui font vivre l'oeuvre tout droit sortie de son imagination ?

Après, voilà, sorti de ça, deux inconvénients majeurs et rebutants surviennent : le manque de sécurité de la publication en ligne, sur lequel je ne m'attendrai pas car je ne connais pas assez le sujet juridiquement pour en parler, et surtout, SURTOUT, la réputation pitoyable dont pâti la webpublication...
Tout d'abord, tout le monde peut publier sur Internet. Tout le monde, c'est une jolie notion sur le papier, c'est l'égalité et la diversité. Mais voilà, dans la réalité, c'est moins rose, car la notion d'égalité combat celle de méritocratie (une notion chère à mon cœur, celle-ci, dont normal que je la défende un minimum ^^) : ce ne sont pas les œuvres originales et les mieux écrites (même si tout cela est très subjectif, on peut attribuer certaines qualités et certains défauts universels à un bon texte...) qui obtiennent le plus de visibilité mais celles dont la communauté de fans est la plus grande et la plus investie en termes de commentaires MIIIGNOOOONS *à prononcer avec la voix ironique de Gad Elmaleh ) : "Waaa, tecrit trooo bi1 ma bestah, jador lé tryangl amoureuh loool". Caricature ? Bah pas tant que ça, et c'est bien là le drame.
Ce type de lecteurs est le plus présent et fournit des commentaires très peu constructifs, ce qui flatte l'égo d' "auteurs" qui n'en ont pas le charisme, mais surtout, qui les empêche d'avancer et de s'améliorer, donc de produire des choses potables. C'est le cercle vicieux de la médiocrité, mais d'un côté, comment leur en vouloir. L'écriture, comme tout art, comme tout sport de haut niveau, ne demande pas QUE du talent, mais beaucoup, beaucoup de travail et de remise en question.
Alors, oui, il y a quelques perles rares. Mais généralement, ce ne sont pas celles qui émergent le plus. Certains me diront : mais regarde, Internet est un bon vecteur pour accéder à la publication papier, par exemple Cinquante nuances de Grey et After .
Mais là, même avec toute la tolérance du monde, je ne peux pas vous laisser appeler ça de bons bouquins... tout au plus de simples produits commerciaux dont la publicité autour a été rudement bien menée.

Voilà mon avis, certes tranché, sur la question ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Jeu 7 Juil - 13:32

Je suis complétement d'accord avec notre chère Harmonie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Myfanwi
Sociopathe Insomniaque

Age : 20
Messages : 127
Localisation : En train de courir sous l'arc-en-ciel. Avec une hache. Derrière Bambi *^*
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Jeu 7 Juil - 19:31

Harmonie a écrit:
Alors, oui, il y a quelques perles rares. Mais généralement, ce ne sont pas celles qui émergent le plus. Certains me diront : mais regarde, Internet est un bon vecteur pour accéder à la publication papier, par exemple Cinquante nuances de Grey et After .
Mais là, même avec toute la tolérance du monde, je ne peux pas vous laisser appeler ça de bons bouquins... tout au plus de simples produits commerciaux dont la publicité autour a été rudement bien menée.

C'est marrant, je débattais de ça hier avec une fille sur Wattpad. Comme je disais, même si ce ne sont pas de grandes auteures, moi je les admire, parce qu'elles ont réussi à sortir d'internet, à pondre quelque chose qui est lu, à essuyer de nombreuses critiques et pourtant de continuer à écrire. Elles sont le début du mouvement internet, et les éditeurs pourront faire ce qu'ils veulent, il y en aura de plus en plus. C'est le turfu comme dit l'autre.

Sinon, moi je suis une pro-internet, donc je trouve que publier librement c'est bien. Certes, le risque de plagiat est là, mais il est minime. Et en plus il suffit de surveiller un peu, pour avoir déjà eu à faire à des plagieurs, hormis un qui m'a vraiment posé problème et que j'ai fini par menacer de traîner en justice, les autres ont retiré les textes en s'excusant. Je pense qu'internet est l'endroit idéal pour se faire un lectorat. Toute ma communauté, qui me suit depuis des années et des années, elle vient de là. Même si les commentaires de certains de mes lecteurs ne sont pas très constructifs, ils ont le mérite de montrer qu'on a été lu, et rien que ça, ça me suffit ^^ Après, c'est à l'auteur de distinguer les commentaires critiques des autres pour bosser, mais ça, ça s'apprend ^^

Cependant, je suis d'accord pour la visibilité. Quand t'es une vieille de la toile comme moi avec déjà un paquet de lecteurs, tu sais que t'auras toujours des avis, mais les newbies qui se lancent sur Wattpad par exemple, ils sont noyés sous les "Mon plan cul avec Harry Styles" ou "Mon amour est un thug" avec 400 000 vues et qui sont clairement nul à chier xD Mais le système de Wattpad est vraiment tout pourrave, allez sur Scribay, c'est bien, si t'écris ne serait-ce que convenablement, t'as une pluie d'avis qui te tombe sur la tête.

Voilà voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Lyse

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2016

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Mar 23 Aoû - 8:17

Alors personnellement, j'ai un énorme problème avec internet pour ce genre de chose, et je vais de ce pas expliquer pourquoi!

Mais je tiens à préciser d'abord qu'on se fait généralement enfler de prime abord dans la vrai vie, sur internet (lorsqu'on est repéré, ce qui déjà serais beaucoup), c'est pire!

Comme beaucoup, moi aussi je trouve que le partage des idées et des connaissances est une grande cause: génial, parfait pour l'autodidacte ou celui qui à un soucis et veux avoir une réponse rapide, ou encore celui qui s'ennuie sans avoir rien à faire chez lui.

Il y a bien sur l'ennui de "la médiocrité", mais sur une masse aussi énorme d'informations et de communications, je pense que c'est aux utilisations de choisir ou il met les pieds.

De mon point de vue, deux choses posent problème, dont une intrinsèquement lié à la nature même du web, et de la société actuelle.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Voilà, j'ai un peu transgressé de l'écriture en soit, néanmoins comme c'est quelque chose de produit, comme un dessin, moralement je ne vois pas en quoi cela est si différent!

PS:lisez les spoiler, je les ai juste mis pour que ça ne sorte pas de la page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Orihime

Age : 26
Messages : 4
Localisation : Royaume imaginaire
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Mar 13 Sep - 16:15

Ukrysis a écrit:
Du coup, pour en revenir à la question initiale : pensez-vous que la publication sur internet, c'est bien, c'est sécurisé/sécurisant ? Si oui, sous quelles conditions ? Si non, pourquoi ?

Je pense qu'on a tout intérêt, dans un premier temps, à demander des avis d'amateurs de lecture et d'écriture, et les forums sont là dans ce but. J'ai un cercle d'amis sur lesquels je compte pour me commenter, discuter d'un texte et travailler le monde et l'intrigue avec moi (la plupart du temps sur messagerie électronique et page internet type Framapad). Ce système est tout à fait adapté pour moi. Je teste ensuite les écrits sur d'autres lecteurs, sur des forums, etc. ; j'en propose en général le début. De toute façon, si tu parles sécurité, tu penses souvent à l'édition, et ton éditeur te demandera de ne pas publier ton texte en intégralité sur internet, puisqu'il le fera lui-même et qu'il veut vendre ! À mon avis, si tu lances des extraits sur internet, puis si tu travailles ton texte en privé (je veux dire en te faisant suivre en tout petit comité, par une ou deux personnes seulement), non seulement tu ne risques rien, mais surtout ton texte est relu, revisité, retravaillé, en vue de l'améliorer, voire en fin de compte de l'éditer !

Mon conseil, donc : cherche un bêta-lecteur, qui t'aidera dans ton travail, lance un ou deux extraits sur le forum, met ton texte à l'abri du plagiat, mais sans renoncer à tout avis sur internet. Si ton texte est déjà long, tu peux te l'envoyer toi-même en recommandé, le cachet de la poste est suffisant pour faire foi (si quelqu'un te contestait la paternité du texte).

Ukrysis a écrit:
EDIT : Ah, et... qu'est-ce que la publication sur internet apporte en plus ?

En général la publication sur internet n'est qu'une étape avant la publication papier. Elle apporte en fait le regard des lecteurs sur une œuvre non publiée sur papier. C'est intéressant si l'auteur recherche de l'aide et des avis sur son texte, et s'il veut tout simplement partager sa passion. Les avis de lecture et les critiques, l'aide et les encouragements se trouvent tout autour de nous, soit chez nos amis, soit sur internet. Les maisons d'édition ne t'aideront pas sur le chemin de l'amélioration de ton texte et de ton écriture : elles se contenteront de refuser ton texte et tu devras toi-même essayer de le modifier dans l'idée de le soumettre à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Charlotte-Marguerite
Owonite chevronné

Age : 29
Messages : 75
Localisation : Cher
Date d'inscription : 14/10/2016

MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   Mer 19 Oct - 21:48

Salut :)

Je n'ai pas eu le courage de tout lire ^^, mais je vais donner mon point de vu selon mon expérience.

pensez-vous que la publication sur internet, c'est bien ?

Oui, la publication sur Internet, c'est bien. Pour ceux qui désirent uniquement publier gratuitement, de nombreux sites offrent cet avantage. Je parle de Wattpad, Scrybay et d'autres encore. Que ce soit pour des romans ou des fanfictions. Je publie sur Internet depuis pas mal d'années, surtout des fanfictions en fait XD Mais cela permet de se faire connaître et de rencontrer auteurs comme lecteurs.
Et quand notre désire est d'éditer, Internet est un bon moyen de se faire connaître, de créer son réseau. Quand on décide de passer par une maison d'édition, il faut cependant faire très attention, car beaucoup n'acceptent pas les textes déjà publiés : dans le sens où ils demandent le retrait, ou peuvent tout simplement refuser si une trop grosse partie est déjà en ligne. Par contre, il faut aussi savoir que les ME chassent désormais sur ces plates-formes.
Par contre, quand on veut devenir auteur indépendant, Internet est le point clé. C'est là qu'on rencontre des auteurs/lecteurs/chroniqueurs... ces personnes qui vont faire de la publicité pour notre roman. Bien entendu, tout cela doit s'accompagner des salon et autres dans le même genre.


C'est sécurisé/sécurisant ?

La réponse est non. Tu postes ton texte tel quel, rien n'interdit une personne de te le piquer. Certes, la loi précise que l'oeuvre est protégée dès sa création. Non.
Le texte est volé. Le voleur le protège. Bah, le vrai auteur n'a que ses yeux pour pleurer. Face à un document officiel, tu ne peux rien faire. D'accord, il y a les fichiers word, des feuilles volantes... mais cela ne fera pas le poids : car 1) on sait tous que les propriétés des fichiers peuvent être modifiées, 2) on peut très bien marqué n'importe sur une feuille volante.

Alors, après, oui, on peut assurer nos arrières. Je cite :

Code:
"
@ Ceci provient de mon blog, merci de ne pas le copier.

    - Colis en RAR : Version papier et/ou version numérique sur une clé USB ou CD. Vous vous envoyez à vous-même votre livre. Attention, le plus important est le cachet de la poste et le fait que le courrier ne doit absolument pas être ouvert. Dans le cas contraire, cela n’aura aucune valeur. Quelle est la valeur de cette procédure ? Contrairement à ce que peuvent dire beaucoup de sites…pas grand chose, malheureusement. La jurisprudence considère que le cachet peut être falsifier et n’a donc aucune valeur si vous avez comme adversaire un individu ayant protéger plus correctement son œuvre, enfin, votre œuvre volée.

   - Le mail en AR : Idem.

   - Le notaire ou l’huissier : Cette procédure est onéreuse. Le mieux est de présenter une œuvre terminée en vu d’être publiée (ou non, on peut le garder pour soi). Le dépôt chez un notaire fait partie des meilleures protections possibles. Attention, il vous sera impossible de modifier votre livre par la suite. La durée de protection est illimitée.

   - CLEO : Il s’agit d’une procédure de certificat électronique. Un certificat qui permet d’identifier et de dater les documents sans aucun transfert de données. Cependant, en cas de modification de l’œuvre, il est nécessaire de procéder à un nouveau dépôt d’empreinte. EDIT : Une récente évolution du système permet aujourd’hui de choisir l’option avec transfert des données (ce que je fais avec mon roman), ainsi qu’une empreinte « parent ». Cela signifie que si vous déposer une version évoluée de votre oeuvre, vous pouvez la rattacher au 1er dépôt.

    - Dépôt Copyright : Attention, il existe beaucoup de site se prétendant pouvoir vous offrir une protection. Le seul site en France est le site Copyright France. Il est très détaillé, bien expliqué, on n’a pas de mauvaises surprises. Beaucoup d’œuvres font l’objet d’un dépôt copyright. Le prix dépend du nombre du type de dépôt et du nombre, mais cela reste très abordable pour les petits budgets. Idem, en cas de modification de l’œuvre, vous devrez effectuer un nouveau dépôt. Pour cela, le site propose des « packs » d’1, 2… dépôts. De ce fait, vous pouvez protéger des versions successives de vos œuvres.

   - Dépôt légale à la BNF : Le dépôt à la Bibliothèque de France est également une protection efficace. Cependant, votre livre doit être terminé, car aucune modification ne sera possible. Ce dépôt est obligatoire dès que vous comptez vendre votre livre. Ce dépôt est la protection absolue et remplace toutes les autres."

Pour ma part, mon roman est sous certificat CLEO. Cependant, seuls 3 de mes chapitres sont publiés sur le Net et c'est tout ^^. Par précaution :) J'ai une excellente critiqueuse et correctrice, mon roman reste donc dans une sphère très fermée en attendant la publication :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://stephanie-bellamy.com



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

La publication sur internet : est-ce une alternative judicieuse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Programmes pour capter la TV par internet!
» Solution alternative pour envoyer de gros fichiers via internet !
» SFR Find & go( alternative à google map)
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange
» [AIDE] Pas de connexion internet avec le WIFI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owo :: L'antre de l'écriture :: Réflexions autour de l'écriture-