Forum d'écriture chaleureux et convivial. (Comme le Mordor.)
 

Partagez | 
 

 Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Dim 10 Juil - 22:32

   

>> L'OBJET DU DÉLIT <<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Jeu 14 Juil - 9:30

Citation :
Je me décide à poster le début de mon sixième roman
OKLM

Coucou ! Chose promise, chose due

Je suis contente parce que j'aime beaucoup le genre policier, même si j'en ai lu très peu. C'est un registre qui m'intéresse beaucoup, et on le voit rarement représenté sur les forums d'écriture ! Heureusement que tu es là :p
Je le dis de suite : j'aime le thème de ton roman. L'homophobie, c'est un sujet d'actualité (malheureusement), je trouve ça bien d'utiliser l'écriture pour le traiter. Par contre, je trouve dommage que le petit paragraphe précédent le texte révèle une info sur l'histoire de celui-ci, à savoir que les deux policiers sont mariés :c J'aurais préféré avoir la surprise x)

Et je trouve les noms des personnages assez caricaturaux (c'est vrai tous les flics ont des noms comme ça en France étou What a Face ), mais ça m'a fait sourire ! J'aime bien ! xD

"sur lequel marchaient, et marchent encore, le couple de futurs mariés" -> comme tu parles d'UN couple, je pense qu'il faut conjuguer au singulier ^^

QUOI CA COUPE EN PLEIN MILIEU DE L'ACTION ?! QUELLE EST CETTE SORCELLERIE
Bon. Voilà, je veux la suite. Je suis ravie de découvrir (enfin !) ta plume, que je trouve légère et agréable à lire. Tout cela s'annonce bien, très bien ! Je n'ai pas grand chose à dire de plus pour l'instant. En tout cas c'est prometteur ! Tu postes quand la suite ? /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Ven 15 Juil - 11:11

Margogotte a écrit:
Citation :
Je me décide à poster le début de mon sixième roman
OKLM


Ouaip, OKLM Cool

Coucou Gogotte,
Tout d'abord merci pour ton commentaire développé qui m'a fait très très plaisir ! :)

C'est vrai que le roman policier peut sembler très peu représenté chez les jeunes auteurs, car c'est un genre qui plait beaucoup moins que la poésie ou la fantasy par exemple, de par son côté parfois un petit peu glauque :3

L'homophobie est un sujet qui me tient beaucoup à cœur également, les manquements aux droits LGBT sont à mon sens la pire des discriminations qu'a pu connaître l'humanité...
Ahhh, pas bête pour la surprise, c'est sûrement préférable :) Je vais modifier ça tout de suite

C'est justement ça qui me plait quand j'écris et que je peux, à titre personnel, parfois reprocher à d'autres auteurs connus : faire de l'extraordinaire (même si je n'ai pas la prétention d'y arriver à tous les coups) avec de l'ordinaire. Souvent, les héros de romans ont un super nom, ils ont une super vie, ils sont archi beaux-gosses, ils ont 457 de Q.I., ils ont plein de prétendants, tout le monde les admire, et blablabla... x)
Donner un nom "commun" à des personnages est, à mon sens, admettre que Monsieur-tout-le-monde peut être un héros, et on évite le Gary-Stu et la Mary-Sue :p

Citation :
"sur lequel marchaient, et marchent encore, le couple de futurs mariés" -> comme tu parles d'UN couple, je pense qu'il faut conjuguer au singulier ^^

OHHHHHH la vilaine faute que j'ai laissée passer là ! Merci beaucoup, je corrige ça de suite

Citation :
QUOI CA COUPE EN PLEIN MILIEU DE L'ACTION ?! QUELLE EST CETTE SORCELLERIE

Hinhin, t'es frustrée heiiin ? C'est évidemment l'effet recherché ;)

Je te remercie pour le compliment sur ma plume, cela me touche beaucoup d'entendre que tu la trouves légère, car comme je le disais hier, c'est un peu mon gros point faible ^^

Pour la suite, on verra :p J'hésite encore à poster le roman en entier ici ^^

Quoi qu'il en soit, merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Mewyn
Owonite chevronné

Age : 19
Messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mar 19 Juil - 11:35

ME VOILA. Mais du coup Gogotte a dit à peu près tout ce que je voulais dire.

Comme elle a dit, je trouve ça intéressant de traiter de l'homophobie de cette manière. Je suis une grosse lectrice de policiers, alors d'un côté je suis bon public et de l'autre maintenant il en faut beaucoup pour me surprendre. Et là ça marche. Donc c'est chouette.

Bref du coup j'ai pas grand chose à dire, je vais pas répéter pour rien, j'attends la suite avec impatience.

Ah oui et puis j'aime beaucoup le titre sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.school-of-progress.fr


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mar 19 Juil - 18:43

Merci pour ton avis Mew
Pour la peine, je t'offre un ballet de licornes !

Hihi, je trouvais bien justement de jouer sur le "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" très caricatural pour en faire quelque chose d'adapté au registre :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Wishy

Age : 28
Messages : 3
Localisation : Maine et Loire // dans les nuages
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mar 27 Sep - 19:00


Bonjour~
Bon, d'accord, je ne suis pas encore vraiment validée et tout...
Mais je commence déjà à lire, à droite, à gauche, et c'est par toi que tout débute!
Tout d'abord, j'adore les thrillers, policiers, polars & Co. et du coup, je suis un peu... tatillonne? C'est moche comme mot.
Pour le moment, ça reste léger, mais c'est aussi le but d'un prologue. On veut en savoir plus! Couper, comme ça, l'action, on se demande ce qu'il va y avoir par la suite. Si ça va être expliqué, éludé, revenir en arrière ou un bon dans le temps, bref, ça donne soif, et on veut à boire!

La dernière phrase,
Harmonie a écrit:
"Ils ne savent rien de ce qui les attend, et c'est peut-être mieux comme ça."

Le "comme ça" me choque un peu. Ainsi ou comme cela. Je suis une amoureuse de la langue française, et ça, c'est plus du domaine du parlé, la où ton texte est un récit épuré, pas vulgaire du tout.

Pour des raisons personnelles, ce thème me touche beaucoup, j'attendrais la suite avec impatience!



_________________

"J'ai aimé les mots et je les ai détestés,
Et j'espère en avoir fait bon usage."

La voleuse de livres, Markus Zusak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Ven 14 Avr - 15:35

Wishy a écrit:

Bonjour~
Bon, d'accord, je ne suis pas encore vraiment validée et tout...
Mais je commence déjà à lire, à droite, à gauche, et c'est par toi que tout débute!
Tout d'abord, j'adore les thrillers, policiers, polars & Co. et du coup, je suis un peu... tatillonne? C'est moche comme mot.
Pour le moment, ça reste léger, mais c'est aussi le but d'un prologue. On veut en savoir plus! Couper, comme ça, l'action, on se demande ce qu'il va y avoir par la suite. Si ça va être expliqué, éludé, revenir en arrière ou un bon dans le temps, bref, ça donne soif, et on veut à boire!

La dernière phrase,
Harmonie a écrit:
"Ils ne savent rien de ce qui les attend, et c'est peut-être mieux comme ça."

Le "comme ça" me choque un peu. Ainsi ou comme cela. Je suis une amoureuse de la langue française, et ça, c'est plus du domaine du parlé, la où ton texte est un récit épuré, pas vulgaire du tout.

Pour des raisons personnelles, ce thème me touche beaucoup, j'attendrais la suite avec impatience!



Même si je réponds très tardivement à tes remarques Wishy (car je viens juste de les voir... ), je tenais à le faire. Merci pour l'attention que tu as portée au début de mon roman. Effectivement, c'était une volonté de ma part que le prologue soit court, concis et vague.

J'ai tenu compte de ta remarque sur la tournure que tu as soulignée comme étant trop orale, et avec la nouvelle version du prologue, le problème ne se pose plus car j'enchaîne sur autre chose :) Mais sache que je suis aussi une amoureuse de la langue française et qu'il y a différentes manières de l'aimer :)

C'est une des choses qui me tient le plus à cœur, que le thème puisse toucher et par la suite éveiller certaines consciences. Merci merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Charlotte-Marguerite
Owonite chevronné

Age : 29
Messages : 75
Localisation : Cher
Date d'inscription : 14/10/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Sam 15 Avr - 18:23

Salut :)

J'ai été lire ton prologue (normal, sinon je ne serai pas là ^^), et j'ai beaucoup aimé. Le texte est fluide et bien tourné. Je n'ai pas grand chose à dire en fait. Le sujet est vraiment intéressant et il semble bien traité pour le peu qui est présenté. Pas facile de vraiment juger avec juste le prologue, mais il est suffisamment bien monté pour donner envie de lire la suite.

Si tu publies la suite, je la lirai avec plaisir :)

Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://stephanie-bellamy.com


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Sam 15 Avr - 20:46

J'ai vu que ton extrait avait été modifié, du coup me revoilà ! What a Face

Prologue a écrit:
Tout ce dont la nature n'a pas besoin, elle se charge de l'éliminer. Et si, pour une raison ou pour une autre, la nature manque à son devoir, c'est à l'homme de prendre la relève.
Je ne sais plus si c'était là dans la première version du texte, mais je trouve que ça bien joué, ça explique pourquoi et comment cet homme si mystérieux justifie sa répulsion.

Il me semble que ce nouveau prologue donne plus d'informations sur cet homme d'ailleurs : qu'il est violent, haineux, impulsif, et surtout sort d'une clinique (interné pour des problèmes mentaux ?). On croit deviner l'origine de son homophobie... via un reportage sur une cassette ?

En tout cas j'aime toujours autant et j'ai toujours autant envie de connaître la suite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Sam 15 Avr - 23:59

Charlotte-Marguerite a écrit:
Salut :)

J'ai été lire ton prologue (normal, sinon je ne serai pas là ^^), et j'ai beaucoup aimé. Le texte est fluide et bien tourné. Je n'ai pas grand chose à dire en fait. Le sujet est vraiment intéressant et il semble bien traité pour le peu qui est présenté. Pas facile de vraiment juger avec juste le prologue, mais il est suffisamment bien monté pour donner envie de lire la suite.

Si tu publies la suite, je la lirai avec plaisir :)

Bisous.

Merci infiniment pour ton commentaire Charlotte-Marguerite. C'est l'essentiel pour moi, que mon amorce soit efficace et prenne le lecteur dans une sorte d'étau qui le pousse à vouloir connaître la suite, tout en faisant illustration de mon style d'écriture.
Quand au sujet, il me tient énormément à cœur et s'illustre d'une manière plus "affective" et moins détachée dans la suite du roman du point de vue de mon personnage principal.
Je ne sais pas encore si je vais poster la suite ici, peut-être le premier chapitre ou celui qui suit :)

Citation :
J'ai vu que ton extrait avait été modifié, du coup me revoilà ! What a Face

Prologue a écrit:
Tout ce dont la nature n'a pas besoin, elle se charge de l'éliminer. Et si, pour une raison ou pour une autre, la nature manque à son devoir, c'est à l'homme de prendre la relève.

Je ne sais plus si c'était là dans la première version du texte, mais je trouve que ça bien joué, ça explique pourquoi et comment cet homme si mystérieux justifie sa répulsion.

Il me semble que ce nouveau prologue donne plus d'informations sur cet homme d'ailleurs : qu'il est violent, haineux, impulsif, et surtout sort d'une clinique (interné pour des problèmes mentaux ?). On croit deviner l'origine de son homophobie... via un reportage sur une cassette ?

En tout cas j'aime toujours autant et j'ai toujours autant envie de connaître la suite ! ^^

Ahlala, on reconnait les perfectionnistes qui se sentent l'âme de checker la nouvelle version, que dis-je, les VRAIS Cool Tapes m'en six, Gogotte la marmotte !  
Breeef, j'arrête mes conneries et je me concentre !  

Ton dernier commentaire m'a d'autant plus fait plaisir que tu relèves des points dont je voulais qu'ils touchent et marquent le lecteur. En effet, dans cette nouvelle version du prologue, il y a beaucoup plus d'indices semés, de points essentiels qui resurgiront beaucoup plus loin dans la suite du récit.

Citation :
Je ne sais plus si c'était là dans la première version du texte, mais je trouve que ça bien joué, ça explique pourquoi et comment cet homme si mystérieux justifie sa répulsion.

Eh non, ce passage n'était pas dans la première version, et je suis contente que tu l'aies remarqué. D'ailleurs, petite anecdote exclu rien que pour toi (et les autres qui passeront par là d'ailleurs :p ), le titre du prologue "Confieriez-vous vos enfants à ces gens-là ?" est une phrase réellement prononcée par un collectif, devenu parti politique, dérivé de la branche la plus extrémiste de la Manif' pour Tous, Civitas. Je l'ai détournée ironiquement par rapport à cette petite qui porte une pancarte, pour faire comprendre que c'est plutôt à des parents si irresponsables que je ne confierais pas mes enfants, et pas à des homosexuels. D'ailleurs, ce qu'il y a d'écrit sur la pancarte l'a été sur une banderole, en 2013, tu pourras trouver la photo sur Internet. Je n'ai rien inventé, et c'est sûrement là le plus dramatique. En insérant des éléments réels, je voulais choquer ceux qui pensaient qu'on ne pouvait voir ça que dans des fictions, leur dire d'une certaine manière : "Non, il y a vraiment des mecs, des nanas et des gamins embrigadés qui ont dit et brandi ces horreurs, et c'est pour ça que le sujet mérite réflexion et réaction". Tout a été pensé pour s'ancrer dans le réel et faire écho aux événements homo-humiliants de l'époque.

Quant à la deuxième partie du prologue, elle sème beaucoup d'indices et donne plus d'éléments sur le personnage... pas toujours comme on pourrait le croire. Le coup de la "clinique", par exemple, sert volontairement de leurre. En effet, je mentionne qu'il est sorti d'une clinique, mais rien n'indique que c'était lui le patient ou qu'il ne rendait pas visite à quelqu'un... Pareil pour la cassette, on imagine qu'il s'y trouve un documentaire homophobe alors qu'il pourrait s'agir exactement du contraire. Tous ces éléments auront vocation à s'éclaircir plus loin dans le récit au fur et à mesure des découvertes de mon personnage principal.

Je te remercie encore pour tes remarques, toi et les autres, vous n'imaginez pas à quel point ça me donne un énorme coup de boost en ces temps d'écriture intensive ! Merci, merci, merci, je lâche des gros poutous sur vos faces d'owonites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Dim 16 Avr - 10:24

Oh, tout ça a l'air très réfléchi dis-donc ! Il me semblait bien que ta première version n'était pas aussi détaillée. Ca n'inspire que du bon pour la suite !
C'est une bonne idée d'avoir repris des éléments réels, avec les slogans. Ca rend le truc plus concret (même si ça fend le coeur en même temps...).

J'ai hâte de découvrir ton fameux personnage principal, d'en savoir plus sur cet homme étrange !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Haedrich
Owonite chevronné

Age : 32
Messages : 64
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Dim 16 Avr - 16:03

Hello, j'aime beaucoup ce prologue. Les détails réalistes donnent une vraie force au propos. Je n'ai aucun reproche à faire au style, c'est maitrisé, fluide, vivant. Toutefois, la référence à Wagner fait peut-être un peu "cliché" ou en tout cas me semble un peu hors de propos (mais ce n'est que mon avis personnel) pour un personnage qui semble à ce point manquer de culture / d'intelligence / de sensibilité (mais peut-être me gouré-je car sans doute n'avons nous pas encore découvert toutes les facettes de ce personnage ambigu ?). Le sujet est intéressant car encore peu exploité, me semble-t-il, dans la fiction. Et effectivement, à l'époque les slogans des manifs pour tous m'avaient bien choqué aussi. Ces évènements nous ont rappelé que les USA n'ont pas le monopole de l'arriération, des groupes extrémistes comme Civitas existent un peu partout en France. Donc, j'ai hâte de lire la suite pour voir comment le sujet est traité. Et en bon fan de polar, j'adore le titre... sanglant.

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien" (Pirelli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Dim 16 Avr - 21:38

Haedrich a écrit:
Hello, j'aime beaucoup ce prologue. Les détails réalistes donnent une vraie force au propos. Je n'ai aucun reproche à faire au style, c'est maitrisé, fluide, vivant. Toutefois, la référence à Wagner fait peut-être un peu "cliché" ou en tout cas me semble un peu hors de propos (mais ce n'est que mon avis personnel) pour un personnage qui semble à ce point manquer de culture / d'intelligence / de sensibilité (mais peut-être me gouré-je car sans doute n'avons nous pas encore découvert toutes les facettes de ce personnage ambigu ?). Le sujet est intéressant car encore peu exploité, me semble-t-il, dans la fiction. Et effectivement, à l'époque les slogans des manifs pour tous m'avaient bien choqué aussi. Ces évènements nous ont rappelé que les USA n'ont pas le monopole de l'arriération, des groupes extrémistes comme Civitas existent un peu partout en France. Donc, j'ai hâte de lire la suite pour voir comment le sujet est traité. Et en bon fan de polar, j'adore le titre... sanglant.

Coucou Haedrich !

Eh bien, que de commentaires, je suis gâtée en ce moment...

Je te remercie pour ton avis qui m'encourage lui aussi beaucoup. Pour la référence à Wagner, pour le coup, après relecture, je crois que tu as raison, j'avais moi-même hésité lors du premier jet... j'ai remplacé par "un morceau de musique classique" en fin de compte :)
Comme tu le soulignes, le sujet est encore très peu exploité dans la fiction et de manière générale, dans les littératures noires et blanches (générales) françaises, et je trouve ça si dommageable que j'ai décidé de combler ce manquement à ma petite échelle... Civitas et Sens Commun ne sont malheureusement pas que des cas isolés comme tu l'as si bien fait remarquer.
J'avoue que je ne suis pas peu fière de mon titre, j'ai mis plusieurs semaines à le trouver et il m'est venu quand je ne cherchais même plus... comme quoi des fois ;)
Par contre, si c'est clairement un jeu de mots ironique avec la formule bien connue, le roman n'est pas si sanglant que ça, je crois qu'une seule scène où l'on verra couler de l'hémoglobine est prévue au programme... Tout le reste n'est que suggestion.

Merci encore ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Haedrich
Owonite chevronné

Age : 32
Messages : 64
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Lun 17 Avr - 10:06

Ok. Quand est-ce que tu postes la suite? :D

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien" (Pirelli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Lun 17 Avr - 11:12

Face à tant de demandes expresses, la suite vient d'être postée Attention cependant, ce chapitre a pour vocation de présenter et caractériser les personnages, de définir le cadre et d'introduire l'intrigue, l'action s'interrompt pendant un moment :)

Bonne lecture à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Charlotte-Marguerite
Owonite chevronné

Age : 29
Messages : 75
Localisation : Cher
Date d'inscription : 14/10/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mar 18 Avr - 17:55

Salut :)

Je viens de lire la suite, et j'ai beaucoup aimé. Tu poses tranquillement les personnages, le contexte, l'ambiance. Certains pourraient dire que c'est lent, qu'il ne se passe rien, mais je trouve que c'est tout le contraire. Le plus intéressant sont les questions de la stagiaire au sujet de l'utilisation de l'arme : on a le pouvoir de tirer, mais ce pouvoir donne une grande responsabilité. Il y a une bonne réflexion derrière tout ça et cela donne à réfléchir. Avoir ce pouvoir ne nous donne pas forcément une raison valable de tirer. A moins d'être un psychopathe ou un tueur en série en devenir, il faut du courage et n'avoir aucune alternative (et encore). Oui, j'ai beaucoup ce dialogue et les réflexions.

Chapitre posé. On entre bien dans l'histoire, on apprend à connaitre les personnages, leur vie... très bon début :)

Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://stephanie-bellamy.com


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mer 19 Avr - 11:48

Charlotte-Marguerite a écrit:
Salut :)

Je viens de lire la suite, et j'ai beaucoup aimé. Tu poses tranquillement les personnages, le contexte, l'ambiance. Certains pourraient dire que c'est lent, qu'il ne se passe rien, mais je trouve que c'est tout le contraire. Le plus intéressant sont les questions de la stagiaire au sujet de l'utilisation de l'arme : on a le pouvoir de tirer, mais ce pouvoir donne une grande responsabilité. Il y a une bonne réflexion derrière tout ça et cela donne à réfléchir. Avoir ce pouvoir ne nous donne pas forcément une raison valable de tirer. A moins d'être un psychopathe ou un tueur en série en devenir, il faut du courage et n'avoir aucune alternative (et encore). Oui, j'ai beaucoup ce dialogue et les réflexions.

Chapitre posé. On entre bien dans l'histoire, on apprend à connaitre les personnages, leur vie... très bon début :)

Bisous.

C'était vraiment ce que je recherchais à travers ce chapitre : poser l'ambiance, les décors, les personnages, mettre en exergue le caractère de mon personnage principal tout en initiant le début de l'intrigue à la toute fin ^^
Pour la fameuse réflexion qui a marqué ta lecture, j'avoue que ce n'était pas prévu au départ, c'est vraiment venu tout seul :) Ce moment où une idée te vient et tu ne sais pas pourquoi, mais tu sens que tu tiens quelque chose. Au final, ça donne une ambiance très douce qui correspond bien au personnage de Maël donc j'ai gardé :)

Merci pour ton avis :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Haedrich
Owonite chevronné

Age : 32
Messages : 64
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Jeu 20 Avr - 11:41

Alors, alors... eh bien j'aime beaucoup ce début, en effet ça plante bien le décor et les personnages, le style est fluide, rien à dire sur la forme. Certains passages sont peut-être un peu gnan-gnan (du point vue d'un mec, hein, ce n'est que mon avis) mais nécessaires à la présentation des personnages. Je sens que la stagiaire va lui donner du fil à retordre. Vivement la suite, j'aime bien l'ambiance qui s'annonce de plus en plus pesante.

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien" (Pirelli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Jeu 20 Avr - 12:08

Me voilà pour te détailler ce que j'ai pensé de ce premier chapitre, même si on en a déjà discuté sur Discord ! ^^

Alors moi je ne l'ai pas trouvé gnan-gnan du tout (d'ailleurs Haed je ne vois pas ce que le fait d'être un mec ou non vient faire là-dedans, des tas de filles auraient très pu trouver ça gnan-gnan comme toi ! ). Au contraire j'ai trouvé ça super réaliste (moi aussi j'ai un sourire benêt idiot quand je téléphone à mon amoureux ou quand je peux enfin le retrouver le soir...) et ça pose bien les bases des personnages je trouve. On a la stagiaire enthousiaste mais qui se pose plein de questions, le gentil flic qui sait pas trop comment la gérer...

En fait le seul truc qui m'a un peu faite tiquer c'est à la fin du chapitre, quand le gentil flic (oui j'ai déjà oublié son nom... misère... Maël, non ? Ou Marc ? On va dire Maël pour le lol parce que j'aime bien ce prénom. Oui c'est arbitraire.) est dans sa voiture pour rentrer chez lui retrouver son mari. Il reçoit alors un coup de fil d'un ami de longue date, qui semble être gay lui aussi, et j'ai trouvé ça un peu cliché en fait xD Le fait qu'un couple gay ait pour amis un autre couple gay... What a Face Mais après j'ai arrêté d'être bête et je me suis dit qu'ils avaient sans doute plein d'autres amis hétéros, DONC BON. J'ai juste fait ma nounouille.

Ah et je trouve tellement cool que Mael et son chéri aient un enfant ensemble ! Mais à ce que j'ai compris, son mari c'est "juste" le beau-père du bout d'chou ?

VOILA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Haedrich
Owonite chevronné

Age : 32
Messages : 64
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Jeu 20 Avr - 13:19

(Oui, je dois être un peu aigri par mes mauvaises expériences). Mais sinon j'aime bien l'histoire, hein. J'ai hâte de connaitre la suite.

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien" (Pirelli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Ven 21 Avr - 11:23

Haedrich a écrit:
Alors, alors... eh bien j'aime beaucoup ce début, en effet ça plante bien le décor et les personnages, le style est fluide, rien à dire sur la forme. Certains passages sont peut-être un peu gnan-gnan (du point vue d'un mec, hein, ce n'est que mon avis) mais nécessaires à la présentation des personnages. Je sens que la stagiaire va lui donner du fil à retordre. Vivement la suite, j'aime bien l'ambiance qui s'annonce de plus en plus pesante.

Coucou les z'Owonites :D
Tout d'abord, merci pour ton message Haedrich ! Je pense que c'est une question de goûts littéraires et de sensibilité personnelle ^^ L'objectif pour moi, c'était de parvenir à présenter les personnages et leurs relations de la manière la plus "naturelle" possible, que ça ne fasse pas un catalogue de présentation ^^ Je conçois qu'on puisse trouver un petit côté gnan-gnan, et surtout si on s'attend à un polar avec ce roman, car justement, c'est davantage un roman de société à mouvance policière qu'un vrai polar à mes yeux.
Pour la petite stagiaire, c'est ce que j’appellerais un "personnage-Ikea" : elle est là pour montrer certaines choses, elle sert les intérêts de l'intrigue, mais concrètement, en tant que personnage à part entière... elle ne sert à rien xD Elle est jolie comme un meuble :p (la fille odieuse avec ses personnages, ahem)
En tout cas, merci beaucoup pour ces commentaires positifs sur le style et l'intrigue, ça fait tellement longtemps que je me donne dessus, ça représente beaucoup pour moi :)

Margogotte a écrit:
Me voilà pour te détailler ce que j'ai pensé de ce premier chapitre, même si on en a déjà discuté sur Discord ! ^^

Alors moi je ne l'ai pas trouvé gnan-gnan du tout (d'ailleurs Haed je ne vois pas ce que le fait d'être un mec ou non vient faire là-dedans, des tas de filles auraient très pu trouver ça gnan-gnan comme toi ! ). Au contraire j'ai trouvé ça super réaliste (moi aussi j'ai un sourire benêt idiot quand je téléphone à mon amoureux ou quand je peux enfin le retrouver le soir...) et ça pose bien les bases des personnages je trouve. On a la stagiaire enthousiaste mais qui se pose plein de questions, le gentil flic qui sait pas trop comment la gérer...

En fait le seul truc qui m'a un peu faite tiquer c'est à la fin du chapitre, quand le gentil flic (oui j'ai déjà oublié son nom... misère... Maël, non ? Ou Marc ? On va dire Maël pour le lol parce que j'aime bien ce prénom. Oui c'est arbitraire.) est dans sa voiture pour rentrer chez lui retrouver son mari. Il reçoit alors un coup de fil d'un ami de longue date, qui semble être gay lui aussi, et j'ai trouvé ça un peu cliché en fait xD Le fait qu'un couple gay ait pour amis un autre couple gay... What a Face Mais après j'ai arrêté d'être bête et je me suis dit qu'ils avaient sans doute plein d'autres amis hétéros, DONC BON. J'ai juste fait ma nounouille.

Ah et je trouve tellement cool que Mael et son chéri aient un enfant ensemble ! Mais à ce que j'ai compris, son mari c'est "juste" le beau-père du bout d'chou ?

VOILA.

A nous deux, marmotte !
Moh, tu es gentille d'avoir laissé un commentaire plus détaillé sur mon chapitre :) J'avoue que c'est complètement arbitraire de ma part, sachant que je me comporte comme ça aussi avec mon copain :3
Pour mon personnage principal, effectivement, il s'appelle Maël, c'est un joli prénom, très doux, ça correspond à l'idée mentale et physique que je me fais du personnage.
Ahah, j'avoue pour le cliché, mais pour le coup, le couple en question est gay car il va avoir une importance capitale dans la suite de l'intrigue :p Et effectivement, ils ont d'autres amis hétéros, mais disons qu'à l'adolescence, pour ce qui est des vieux amis de longue date, on se construit avec des gens qui nous ressemblent en général ^^ (je fais ma Dolto là )
Enfin, pour Ludovic, c'est effectivement le fils de Maël mais seulement le beau-fils de Yohann. Quand ils se sont rencontrés, Ludovic avait sept mois et Maël l'élevait en père célibataire depuis sa naissance, ils ne l'ont donc pas voulu ensemble. Quand ils se sont mariés, Yohann n'a pas souhaité adopter Ludovic en mémoire de la mère du petit garçon et pour ne pas que son nom disparaisse de l'état civil de Ludovic, car c'est ce qui se passe si on adopte l'enfant de son conjoint. Il y aura une explication à ce sujet dans le chapitre 4, car l'histoire de la conception de Ludovic est peu commune et à la fois très belle et très tragique...
Mici pour tous tes commentaires, ça m'encourage énormément, poutous sur ta face de marmotte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   Mer 31 Mai - 13:59

31/05/2017 : Suite postée avec deux nouveaux chapitres qui ont été corrigés maintes et maintes fois pour donner quelque chose, en principe, de pas trop dégueulasse. Il faut croire que Londres est une ville inspirante :) Des bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires : Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires sur la fanfic Castlevania : Rebirth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owo :: La bibliothèque :: Commentaires des romans-