Forum d'écriture chaleureux et convivial. (Comme le Mordor.)
 

Partagez | 
 

 La place des hommes et des femmes dans vos univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Fortuna
Owonite chevronné

Messages : 21
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Ven 12 Mai - 10:48

Hello =)

En ce moment, je m'intéresse pas mal aux théories du genre et au gender's studies (c'est à dire analyser l'image idéale que la société construit des hommes et des femmes, et par voie de conséquence, leur place dans celle-ci).

Du coup, je me demandais si la place des hommes et des femmes dans vos romans était une source de questionnement pour vous ? Si oui, comment vous envisagiez la place des femmes et des hommes dans vos romans ? Comment sont les femmes de vos romans ? Les hommes ? Y a-t-il des choses interdites à l'un des deux sexes ? Comment sont perçus les rapports entre les deux sexes ? Avez-vous des sources d'inspiration sur ces questions là ?

Voilà voilà =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Ven 12 Mai - 13:22

Voilà une question très intéressante, Fortuna !

Je dois dire qu'aujourd'hui, j'ai atteint un âge (j'me sens vieille en disant ça xD) où les inégalités entre les sexes m'apparaissent au quotidien et me frappent davantage, précisément parce que j'en suis de plus en plus la cible. Du coup la place des hommes/femmes m'interpelle beaucoup dans mes textes, et surtout dans le roman que j'écris actuellement.
L'univers est en grande partie médiéval, du coup mes premiers jets plaçaient les femmes en position d'infériorité sociale (beaucoup de sexisme, femmes en marge des décisions politiques, au foyer avec les enfants, pas voix au chapitre...). Et puis je me suis rendu compte que ça me gonflait de poursuivre ces clichés là, et que c'était plus utile de lutter contre ça ! Du coup maintenant, chacune des nations (trois au total) dans mon roman a un rapport spécial à la place des femmes dans la société.
Dans l'Empire d'Asphodèle, le sexisme est encore présent, même si quelques courants féministes voient timidement le jour. Les femmes puissantes sont les maîtresses ou les héritières, les autres utilisent des pseudos masculins pour garder leur anonymat et ne pas se faire taper sur les doigts.
Au Royaume Ardent, les femmes sont considérées comme la source de la vie et de la sagesse : la majorité des chefs de village sont des femmes, et on prête toujours beaucoup d'attention à leurs paroles.
Dans la République d'Outreciel, il y a une parité/égalité/équité parfaite entre les deux sexes.

Depuis peu je trouve ça important d'aborder des sujets d'actualité dans des univers fictifs. Qui sait, ça peut peut-être aider à faire bouger les mentalités ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Fortuna
Owonite chevronné

Messages : 21
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Ven 12 Mai - 17:35

Hey =)

Il m'est arrivé exactement la même chose, en fait : plus jeune (et je me sens vieille aussi en disant ça), je ne me posais pas vraiment la question, et puis en grandissant (et en allant vivre à Paris pour les études aussi !), j'ai de plus en plus été confrontée au sexisme, et du coup, je me suis défoulée dans mes écrits.

Je trouve ça hyper passionnant ce que tu dis sur la fantasy et sur l'image de la femme :

Citation :
L'univers est en grande partie médiéval, du coup mes premiers jets plaçaient les femmes en position d'infériorité sociale (beaucoup de sexisme, femmes en marge des décisions politiques, au foyer avec les enfants, pas voix au chapitre...). Et puis je me suis rendu compte que ça me gonflait de poursuivre ces clichés là, et que c'était plus utile de lutter contre ça !

C'est marrant, parce que la fantasy qui se revendique dans la continuité médiévale a effectivement eu tendance à placer la femme en inférieure (merci papy Tolkien è-é bon, il n'est pas le seul ni le pire, mais quand tu regardes dans le Seigneur des Anneaux, il n'y a quasiment pas de rôles forts féminins à part Eowyn, Arwen et Galadriel !) alors que la réalité historique médiévale est toute autre xD (Au Moyen Âge, certes, la femme est envisagée dans la dépendance d'un père, mari ou frère, mais si elle entrait dans les ordres, elle avait accès à la meilleure éducation qui soit - jusqu'à ce que les universités piquent les ressources des couvents à partir du XVe siècle, les couvents de femmes étaient des lieux de savoir, de savoir-faire et de haute érudition ! - et d'autre part, si elles devenaient veuves, c'étaient elles qui reprenaient l'affaire familiale ! Il n'était, en outre, pas rare que la femme ait sa propre affaire en marge de celle de son mari, et c'était de toute façon elle qui faisait tourner la baraque. Et au passage, le premier écrivain de métier en Europe est Christine de Pizan, une femme xD... C'est à partir du XVIIe siècle et surtout du XVIIIe que la femme perd son statut social U_U)

C'est vraiment cool en tous cas, ce que tu as mis en place dans ton roman avec ces trois "visions" des places homme/femme ^^ J'aime bien cette façon d'introduire un problème actuel dans de la littérature de l'imaginaire, propre, justement, à faire réfléchir là dessus ^^ Je te rejoins sur le fait que la fantasy et les univers fictifs puissent faire bouger les mentalités : ce sont des lectures où les gens se détendent, du coup, ils enregistrent plus facilement les images qui leur sont montrées. Et du coup, si on ne leur montre pas toujours le héros sauvant la demoiselle en détresse, ça contribue à forger un nouvel imaginaire collectif et donc à faire bouger les mentalités ! Je pense que le rôle des auteurs / cinéastes / stars, etc. est énorme à ce niveau là !

De mon côté, dans mes premiers projets (du fantastique), je ne me posais pas trop de questions, je reproduisais ma vision d'ado fraîchement bachelière : des héroïnes fortes, mais quand même dans leur société, des couples hétéros, une certaine idée du "mâle" parfait (le côté beau gosse ténébreux qui est quand même sensible - me jugez pas, j'avais 17 ans *zbaff*). Et peu à peu, je me suis détachée de ça. J'ai surtout exploré la question dans des nouvelles et novellas. Par exemple dans L'érudite, la poétesse et l'auteure (mon bébé en cours de correction), les quatre protagonistes principaux sont des femmes : l'une est une restauratrice d’œuvres d'arts au XXIe siècle qui vient d'accoucher sous X, les deux autres sont un couple lesbien au XVIIe siècle (spoiler alerte, ça se finit pas bien pour leur pomme !), et la dernière est une érudite du XVe siècle. De façon assez déprimante, mes recherches - j'en ai fait énormément pour ce projet - m'ont montré que la situation pour la femme est carrément plus tendue pour la femme à mesure que les siècles avancent !

Et j'aimerais bien faire ce genre de projet d'écriture côté "histoire de la perception des hommes" aussi : mine de rien, il y a énormément de stéréotypes qui pèsent sur les deux genres U_U Et pareil pour la question de l'identité de genre, les orientations sexuelles, et compagnie ! Mine de rien, c'est pas simple d'arriver à l'égalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Charlotte-Marguerite
Owonite chevronné

Age : 29
Messages : 75
Localisation : Cher
Date d'inscription : 14/10/2016

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Ven 12 Mai - 19:13

Coucou :)

Les femmes et les hommes sont égaux dans mon roman. Une femme peut très bien se retrouver dans le cercle des dirigeants, être dirigeante sans que cela ne soit un problème. En fait, je ne fais pas de distinction en me disant "les hommes seraient mieux, ça passera mieux". Certes, certains hommes considèrent que les femmes ne sont bonnes qu'à tenir la maison et s'occuper des enfants, lol, mais ça reste une petite minorité (un seul personnage le pense et le dit clairement dans le roman). Les personnages féminins sont beaucoup présents, surtout dans le tome 2.

Dans chaque "camp", les femmes sont là, à épauler, à être le bras droit, à être leader... tout comme les hommes. Dans mon peuple inventé, les femmes sont mises en avant, car il existe un cercle composé uniquement de femmes, et ce cercle détient beaucoup de pouvoir. Elles sont influentes et peuvent faire plier leurs dirigeants. Elles sont très respectées. Souvent, ce sont des hommes que l'on voit dans ce genre de cercle de pouvoir. Quand j'ai créé l'univers, j'ai eu envie de bousculer tout cela. D'ailleurs, chez ce peuple, il n'y a aucune distinction entre le féminin et le masculin :) N'est-ce pas la meilleure preuve de l'égalité ? :)

A la rédaction du roman, je ne me suis pas trop posée de question sur la place des femmes. J'ai créé mes personnages selon mes envies et selon ce que je voulais en faire. Je n'ai pas rajouté de femmes uniquement pour en mettre, lol. Je ne voulais pas coller d'étiquette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://stephanie-bellamy.com


avatar
Sieben
Owonite chevronné

Age : 20
Messages : 20
Localisation : Le trou dans la montagne après l'arbre sur la gauche des 42° de l'hirondelle.
Date d'inscription : 08/05/2017

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Sam 13 Mai - 13:54

Hey !

Alors pour ma part je sais que les femmes ont une place très moindres dans mes textes, pas par les rôles qui leur sont attribués mais leur "temps de présence". Etant donné que mes nouvelles sont généralement plutôt centrées sur un personnage et ses ressentis sur un moment donné, je me centre énormément sur sa psychologie uniquement, et la plupart du temps mes personnages sont des hommes. Mais je crois que c'est juste parce que j'ai plus de facilité à écrire sur des personnages masculins...

Etant sensibilisé depuis, pffffiouuuuh, longtemps aux questions de genre j'ai toujours eu un peu d'avoir cette effet "potiche / réducteur" sur mes personnages féminins, et c'est un effet que j'avais pu remarquer notamment du temps où je faisais des RPG. En effet, sur un regroupement de personnages que j'avais fait, outre l'écrasante majorité d'hommes, je m'étais rendu compte que le peu de femmes que je m'étais un peu forcé à ajouter pour rétablir une certaine parité au final n'avaient pas des caractères et histoires aussi détaillés que les autres pouvaient avoir, et étaient plus là simplement parce que "c'est des filles". (Vous connaissez Salut Les Geeks de Mathieu Sommet ? Un de ses personnages était "la fille", et il l'avait finalement retirée parce qu'il s'était rendu compte que c'était sa seule caractéristique, ce qui l'avait gêné. C'est exactement ce que j'ai ressenti au niveau de mes personnages, et pour la même raison je les ai au final presque toutes retirées.)

Mais à côté de ça, sur un rpg que je tenais (univers medieval / fantasy) je m'étais quelque peu rattrapé en créant un personnage féminin que j'avais, justement, tiré d'une de mes nouvelles. Pour le coup, me baser sur un de mes textes m'a aidé à lui créer une réelle entité et j'en étais plutôt content. De la même manière, à la création des personnages prédéfinis la plupart d'entre eux étant importants (rois, ducs, chefs de clan etc) j'avais essayé de faire en sorte que les femmes ne soient pas là juste pour servir de... femmes, justement. En y ajoutant de nombreuses érudites, femmes guerrières, et autres rangs importants qui découlaient d'autre chose que de leur genre. Idem pour les femmes de certains dirigeants, pour lesquelles j'étais particulièrement soucieux de ne pas les réduire à ce simple statut.

Donc au final, tout en étant hyper conscient de ces questions-là j'essaie de les éviter, sans pour autant pouvoir me placer un tant soit peu en mode "uè j'essaie de faire bouger les mentalités par mes textes"... En y pensant un peu, je me rends compte que s'il m'arrive effectivement de jouer dans mes textes avec des aspects "déconstruction du genre" et / ou de jouer avec les clichés des genres sociaux, ce sera sur ceux attribués à la chère virilité de la gent masculine, entre autres (mais là c'est sûrement parce que même dans ma vie de tous les jours j'adore jouer avec ça... les avantages d'être un androgyne fini eheh).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://fleetingsieben.wordpress.com/


avatar
Encre

Age : 23
Messages : 8
Localisation : Exilée dans la diagonale du vide - Le coeur dans les montagnes
Date d'inscription : 17/05/2017

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Mer 17 Mai - 17:41

J'adore ce sujet :) Et j'adore encore plus lire tous vos avis ! C'est super intéressant.


Pour ma part, je m’intéresse énormément au féminisme depuis que j’ai commencé à travailler. Eh oui, c’est là que j’ai vraiment expérimenté le sexisme. Avant, j’avais conscience que ça existait mais je me rendais pas forcément compte de cette redondance au quotidien, surtout dans les plus petits détails.

J’écrivais déjà avant cette prise de conscience et j’ai eu peur de me relire parce que je sais que même dans certaines situations, les femmes féministes peuvent se conduire de manière sexiste sans même le vouloir. De manière automatique. C’est comme ça, on est conditionné et c’est un long travail sur soi-même que d’arriver à ne plus du tout intégrer le sexisme dans sa vie. Je ne suis même pas certaine que ce soit possible.

Mais bref, j’ai relu ce que j’avais écrit à l’époque et heureusement, à part quelques petites maladresses, rien de grave. Mes personnages sont tous globalement féministes. Aujourd’hui, étant donné que ça me tient particulièrement à coeur, je fais très attention. Je suis passé à l’étape supérieure : je n’intègre plus le sexisme où que ce soit ET j’essaye de créer des personnages complexes, éloignés des clichés. Et si un jour le sexisme intègre mes écrits, ce serait pour servir la cause du féminisme. En faisant un pied de nez par exemple, en mettant en avant sa médiocrité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Cléalia
Owonite chevronné

Age : 24
Messages : 26
Localisation : Chez les vaches avec un pot de cancoillotte
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Mar 23 Mai - 8:45

Alors dans mes écrits j'ai toujours placé la femme avec un rôle fort, jamais des nunuches mais des femmes réfléchies qui souvent se jouent justement des hommes qui tentent de leur rappeler qu'elles sont le sexe faible. J"ai même entamé un roman alors que je n'avais que 15 ans sur une vision politique où les femmes auraient pris le pouvoir et seraient finalement devenus relativement tyrannique. Un roman où les situations étaient extrêmes dans une volonté de faire réfléchir. Je l'ai d'ailleurs toujours sur mon ordi et je pourrais un jour vous le partager car j'hésite à entamer une relecture et à le poursuivre, il y avait tout de même du potentiel. Tout ça pour dire que j'ai toujours essayé de donner un rôle particulier à mes femmes de romans, politiques, espionnes, serveuses sous une malédiction...Des femmes finalement qui souvent essayent de s'émanciper d'un patriarcat bien trop présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Athos
Majici1 dé flam

Age : 21
Messages : 242
Localisation : Rennes (des neiges mdr)
Date d'inscription : 10/04/2017

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Mar 23 Mai - 10:36

De manière générale, dans mes écrits, il y a un peu de tout en fait. Il y a des hommes faibles et fragiles comme il y a des femmes puissantes et badass.
En fait quand j'écris, j'essaye de me dépêtrer des clichés, mais au sens général du terme, pas seulement du clivage homme/femme...

Du coup je dirais que j'ai une tendance à placer les femmes en position de force et de domination.
Par exemple dans Le Pourfendeur il y a trois "gouvernements", deux sont dirigés par des femmes, Lizabeth est une princesse guerrière qui chevauche une chimère, Maya est une tueuse de dragons à la retraite qui reprend du service avec sa lance à propulsion, Mila est une Illusioniste plus que roublarde et Anna prendra la tête d'une organisation secrète qui régit le monde : l'Ordre des Alchimistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 473
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   Mer 31 Mai - 14:28

Margogotte a écrit:
Je dois dire qu'aujourd'hui, j'ai atteint un âge (j'me sens vieille en disant ça xD) où les inégalités entre les sexes m'apparaissent au quotidien et me frappent davantage, précisément parce que j'en suis de plus en plus la cible.

Je n'aurais pas dit mieux...

Autant j'ai déjà milité dans la rue pour des considérations égalitaristes (et non pas féministes, je n'aime pas beaucoup cette idée ^^), autant en tant qu'auteure, je ne me suis jamais posé la question. On m'a souvent dit que mes personnages masculins avaient une sensibilité féminine et que mes personnages féminins avaient un côté chien fou presque garçon manqué. Je crois que c'est dû à mon expérience dans la vie, d'une part car j'ai une grande part de spontanéité masculine en moi et que j'ai une grosse tendance à ne fréquenter que d'autres filles comme ça par affinités amicales, et aussi car tous les hommes que j'ai fréquentés dérogeaient complètement au modèle de l'homme "viril et macho", ils avaient tous un côté hypersensible et c'est une chance pour moi d'avoir pu me confronter à des modèles hétéroclites depuis le début de l'adolescence.
Pour autant, je ne le fais pas vraiment exprès et je ne cherche pas à démontrer quoi que ce soit sur ce point dans ce que j'écris. Il ne faut pas tomber dans un travers comme dans l'autre mais donner une sensibilité propre au personnage. Homme ou femme, jeune ou vieux, hétéro ou homo, blonde ou brune, labrador ou chinchilla, les codes sont faits pour être cassés pour être mieux rassemblés.
Et même à l'adolescence, j'ai toujours détesté ce côté young adult avec le beau gosse ténébreux et la petite minette naïve et fragile, le Gary-Stu et la Mary-Sue comme on dit dans le domaine des faux-pas éditoriaux. C'est trop éloigné de la réalité, et si des gens comme ça existent, on ne va pas se mentir, on les fuit la plupart du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La place des hommes et des femmes dans vos univers   

Revenir en haut Aller en bas
 

La place des hommes et des femmes dans vos univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La place des femmes dans la société, peut on vraiment parler de parité?
» [Desesquelles, Isabelle] Les hommes meurent-les femmes vieillissent
» [Gaudé, Laurent] La mort du roi Tsongor
» Fallout RPG : le véritable jeu de rôle dans l'univers de Fallout.
» Si vous pouviez vivre dans l'univers d'un film...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owo :: L'antre de l'écriture :: Réflexions autour de l'écriture-