Forum d'écriture chaleureux et convivial. (Comme le Mordor.)
 

Partagez | 
 

 Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Dim 16 Avr - 15:48


De la fin peut éclore un début.



• Le nom du projet : Le projet n'a pas encore de nom pour le moment. Son titre tournera probablement autour de la mort, et de la possibilité d'une vie après, puisque c'est le cœur de ce que j'ai envie d'écrire. On pourrait imaginer quelque chose comme : A nos âmes perdues ou des appellations dans le même style. C'est susceptible de grandement évoluer, bien sûr, en même temps que l'écriture avancera.
• Le genre de texte : Tout. En fait, ça va aller de pair avec la longueur potentielle du projet.
• La longueur potentielle du projet : Le but serait de faire recueil de plusieurs genres littéraires, avec des histoires qui ne sont connectés que par le principe et le monde qui est présenté, plus que par un fil rouge. Idéalement, on pourrait y trouver des contes, des légendes, mais aussi du théâtre, des romans et des poèmes. Je n'y crois pas forcément. Cependant, je pense que c'est une bonne manière de présenter ce qui me trotte dans la tête. Plus qu'une nouvelle ou un roman, j'aimerais donner naissance à un univers. Ironique pour un mec qui se lasse plutôt facilement, n'est-ce pas ?
• La date d'origine du projet : Hier, même si en réalité, ce n'est pas tout à fait ça. C'est un mélange de plusieurs idées qui me sont venues il y a longtemps, qui ont prit une nouvelle forme récemment. La plupart des éléments proviennent des jeux de rôle que j'ai créés, des projets que j'ai abandonnés, etc.


Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ?



Peut-être que, au moment de nos derniers instants, notre âme : ce mystérieux petit poids qui disparaît de notre corps, s'enfuirait ailleurs. Il se pourrait même que cette mystérieuse énergie aurait la puissance de voyager à travers les étoiles, à travers les galaxies pour atterrir dans un endroit de l'espace qui nous ait encore inconnu.

Dépouillé de toute consistance, ce carburant magique prendrait des nouvelles formes à mesure que les années-lumières se dérouleraient sur son passage. Continuons dans les spéculations : imaginons un instant que cet être commence à retrouver une masse, reprenant les traits physiques d'un humain. Que l'âme devienne un Esprit.

Cette nouvelle créature épouserait alors son ancienne forme, un statut basique qui subirait des changements à volonté. Parce que sous cette dureté retrouvée, se cacherait tout de même un matériau intangible, le pouvoir de l'esprit du Défunt. Corps de chaire devenu enfant de lumière, le nouveau-né aborderait une couleur, aux clignements personnels qui permettrait de le rendre unique, auprès de ce nouveau peuple aux éclats si différents.

Spéculons un instant sur la destination de cette aberration : un système solaire au plus profond du vide. Constitué de plusieurs planètes, aux formes diverses et variées, rappelant les dernières destinations évoquées par les religieux de la Terre. Au milieu de ces orbes disparates, se trouverait un monument gigantesque, cyclopéen. Ses formes auraient des inclinaisons impossibles à concevoir pour un cerveau humain, mais tout à fait compréhensible pour son descendant. Une lumière blanche scintillerait de toute sa surface, et, divine, elle resterait plantée au milieu en faisant fit des lois du cosmos.

Les derniers arrivants seraient sélectionnés par des règles antiques et immuables, pour finir par habiter sur ces nouveaux astres et essayer de comprendre le but de cet ultime voyage. C'est un univers neuf aux milles et une couleurs qui se montrent aux yeux des décédés, changés en créatures spirituelles. De la fin pouvait éclore un début.

Quelques idées annexes

— Le but est de pouvoir avoir tous les genres littéraires possibles ici. Il est facile d'imaginer qu'un des nouveaux lieux d'habitations puissent se rapprocher du style des westerns d'antan, ou du Moyen Age. L'Arche, au centre parfait, pourrait être le côté scientifique très avancé par exemple, et donc entrer dans la science-fiction. Avec cette base-là, pratiquement tout est possible : poèmes d'amour, romans picaresques, nouvelles jeunesses, etc.

— L’anatomie de ces êtres seraient différents pour chacun d'entre eux. Selon la volonté du décédé, les Esprit pourraient se doter de bouche et de membres annexes, tout en se devant de respecter la morphologie globale humaine (pour que tout ça soit plus cohérent, surtout que les animaux, aussi, auront le droit de renaître comme les hommes et d'exister de nouveau).

— Du fait de cette apparence très filandreuse et réactive à leurs pensées. Il m'était venu l'hypothèse que, comme dans le roman d'Isaac Asimov, Les Dieux eux-mêmes, la solidité de la forme pouvaient en dire beaucoup sur la personne. Plus fluide, elle serait la preuve d'un manque de maîtrise et de la perte de contrôle, troublé par un sentiment très important (Peur, angoisse, hésitation). À l'inverse, être dur comme un roc, serait une preuve de vérité et d'agressivité, un peu comme une défense envers le monde.

— La mort après la mort, ça existe aussi ! J'avais pensé qu'au vu de leur aspect très gazeux, le moyen d'en finir avec eux serait de les faire exploser à la manière des ballons. En aspirer, reviendrait à fusionner avec plus ou moins d'importance avec la créature mentale. Ce qui pourrait, selon les civilisations, être un gage d'honneur ou de déshonneur le plus total : puisque ça reviendrait à perdre son individualité, en quelque sorte.

Pour comprendre mon raisonnement, et surtout bien voir où je veux en venir, je vais laisser le texte qui m'a inspiré à la suite (Celui d'hier soir). Mais avant, il faut savoir qu'il a été écrit à l’instinct, sans pour autant avoir un but ou une idée derrière la tête. Donc tous les problèmes de cohérence sont normaux, mais, ça peut peut-être permettre une meilleure compréhension du projet que j'ai en tête. Je ne l'ai pas retravaillé, en dehors d'avoir passé un petit coup de correction bien sûr.

Je vais souligner toutes les « portes ouvertes » de mon texte : ce sont les notions propres à l'univers, qui méritent plus d'explications. Cependant, je crois que la plupart tombent sous le sens quand on lit la petite histoire qui va avec.

Lexique

Illuminateur (arme inventé pour un JDR) : C'est une arme en forme de gantelet accroché à l'avant-bras. Un miroir ovale et opaque ressort comme un ventre boursouflé de femme enceinte. Au contact d'un mécanisme compliqué à l'intérieur, une pierre aux propriétés mystiques s'activent et des petits bonhommes lumineux en naissent, capables de faire des miracles en accord avec leurs porteurs et les compétences de celui-ci. C'est la magie de ce monde, mais aussi sa science. Ce sont les armes et les outils.
Esprit : Nom que l'on donne à un humain qui a passé la première étape de sa mort.
Croque Mort : Dit aussi Chasseur de prime, ou Aspirateur de cadavres.
Ifrit et Ymir : Noms génériques que l'on donne aux Damnés de ces deux espèces là.
Les Damnés : Les petits trucs qui sortent des Illuminateurs, et qui sont doués d'une intelligence très sommaire.
Implantation : Terme représentant l'action d'aspirer un Esprit autre que soi.

Le petit texte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 474
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Dim 16 Avr - 19:52

Salut Feu Follet ! :)

J'aime bien ton projet. En fait, je dois dire qu'il m'emballe carrément. La vie après la mort, c'est un sujet qui m'a toujours intriguée, voire obsédée à une certaine époque de ma vie, et je trouve que la manière dont tu souhaites le traiter est intéressante. L'angle, et surtout, le fait que tu veuilles mélanger les textes et les genres littéraires.

Quant à ton petit texte, au premier coup d’œil, il est écrit proprement et fluidement, avec des tournures qui me font beaucoup penser à de la littérature asiatique (japonaise notamment) avec une petite French touch. C'est d'autant plus un bon point pour toi que ces auteurs abordent ce genre de sujet comme personne.

Tout ça est très prometteur, mais du coup, quand tu dis que tu n'y crois pas trop quant à la "diversité" des textes que tu voudrais insérer dans ton projet, je pense que c'est justement là qu'il faut tabler pour en faire un projet unique. Quand on a une idée aussi bonne, ce serait dommage de ne pas être jusqu'au-boutiste.

Si tu nous indiques les suites que tu comptes donner à tout ça, je suivrai le projet avec grand plaisir ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Dim 16 Avr - 21:08

Hey !

Merci de tes commentaires, c'est très encourageant pour un futur lancement ! Je pense que je vais attendre encore quelques avis sur le matériau de base, avant de proposer quelque chose de plus concret (probablement une nouvelle pour commencer !).

C'est là où je veux taper justement, la diversité. Mais c'est difficile, parce que je n'ai jamais rien écrit d'autre que des textes romanesques, et qu'il faut donc que je parte de zéro. Le pari peut-être vachement intéressant cela dit ! A voir comment ça évolue dans le temps.

Je suis content que l'univers te plaise !

En dehors de ça, est-ce que je peux te demander ce qui te fait penser à de la littérature japonaise ? J'avoue ne jamais en avoir lu ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Harmonie
Keep calm and enjoy the melody

Age : 20
Messages : 474
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Dim 16 Avr - 21:20

Feu Follet a écrit:
Hey !

Merci de tes commentaires, c'est très encourageant pour un futur lancement ! Je pense que je vais attendre encore quelques avis sur le matériau de base, avant de proposer quelque chose de plus concret (probablement une nouvelle pour commencer !).

C'est là où je veux taper justement, la diversité. Mais c'est difficile, parce que je n'ai jamais rien écrit d'autre que des textes romanesques, et qu'il faut donc que je parte de zéro. Le pari peut-être vachement intéressant cela dit ! A voir comment ça évolue dans le temps.

Je suis content que l'univers te plaise !

En dehors de ça, est-ce que je peux te demander ce qui te fait penser à de la littérature japonaise ? J'avoue ne jamais en avoir lu ...


Et de mon côté, je suis très contente de pouvoir t'encourager ! :)

Eh bien c'est très poétique et imagé tout en restant concret :) Ils utilisent un vocabulaire cru pour toucher leurs lecteurs tout en rendant ça doux, j'adore ce type de littérature, mais ce n'est pas facile à expliquer quand on est face à un interlocuteur qui n'en a jamais lu ^^ Si je devais t'en conseiller un seul, ce serait Kyoko de Ryu Murakami (à ne pas confondre avec l'auteur Haruki Murakami, le plus connu d'entre eux pour notre génération ^^). Une vraie claque littéraire !
Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie est également un bon exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Lun 17 Avr - 10:25

Hello !

Au risque d'être originale (NON), j'aime bien ton projet ! Notamment l'idée de ne pas te limiter à un seul format : la diversité c'est super cool comme idée !
J'ai tout lu d'une traite, et j'avoue qu'il y a quand même certains détails qui m'on sans doute échappé. J'ai eu un peu de mal à comprendre comment l'idée de base fonctionnait : les gens meurent, puis deviennent des âmes sans corps, puis quand ils ont dépassé la première étape de leur mort, ils deviennent des Esprits... et ensuite là ils peuvent se modeler un corps comme ils veulent ? Et ils sont faits de gaz et peuvent exploser, et si un Esprit respire le gaz d'un autre Esprit, ils fusionnent ? C'est pas encore très clair dans ma tête !

Et puis comment ça marche, pour les castes et tout ? Dans ton texte il y a un bandit et un chasseur de primes, et ils ont tous les deux un Illuminateur, du coup ils sont de la même "espèce" ? Tous les deux des Esprits ? Tout le monde a un Illuminateur ? C'est fourni d'office dans le pack de départ "bienvenue dans l'au-delà jeune Esprit" ?

Beaucoup de questions ! Dans tous les cas j'aime bien le petit texte qui habille ton projet, ça inspire du bon pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Lun 17 Avr - 11:11

Hoy hoy !

Des questions intéressantes, merci de ta réponse !

Alors, globalement, c'est cela. Pour résumer, je me sers de l'idée que l'âme humaine puisse s'échapper de son corps après la mort de son hôte, pour finir par rejoindre une autre destination (#paradis), en utilisant l'espace comme le chemin qui doit être parcouru : au lieu de simplement partir au ciel, ce qui n'aurait pas beaucoup de sens. Le truc, c'est que durant ce voyage, nos petits voyageurs finiront par retrouver une masse et ainsi qu'une nouvelle forme (Celui de « l'Esprit », qui est le terme générique qui remplace le mot « humain »ou « âme »). Le truc avec le gaz, c'est plus une image qu'autre chose, pour qu'on puisse bien imaginer l'aspect vaporeux et filandreux de ces êtres mi-physiques mi- spirituelles.

D'où ensuite le principe du ballon : Imagine-les comme, justement, un ballon. Où le plastique serait ce qui retiendrait la brume qu'ils sont réellement, leurs vrais pensées, une sorte de couche de peau protectrice. Et, puisqu'ils sont réellement ce nuage, en rentrant en contact avec un autre sans cette protection, il y aurait un mélange des solutions pour en former une nouvelle. Ce qui reviendrait à ne plus être le même, et à finir par se faire contaminer par un autre, pas cool, non ? D'où le rapport avec le crachat, qui est une insulte impardonnable, puisque c'est une assimilation à sens unique, très faible cependant.

Puisque c'est un épiderme très fin, extensible. La forme du « plastique » serait assez libre à partir du moment où ça n'étire pas jusqu'à l'éclatement : d'où la morphologie globalement humaine, puisque c'est l'état de base. A moins de subir des changements particuliers, mais ce n'est pas le moment de trop extrapoler ce que j'imagine. Peut-être qu'il faut que je trouve un nom à cette partie de l'anatomie, puisqu'au final, ça l'air vachement important !

Et puis comment ça marche, pour les castes et tout ? Dans ton texte il y a un bandit et un chasseur de primes, et ils ont tous les deux un Illuminateur, du coup ils sont de la même "espèce" ? Tous les deux des Esprits ? Tout le monde a un Illuminateur ? C'est fourni d'office dans le pack de départ "bienvenue dans l'au-delà jeune Esprit" ?  

Tous les personnages que tu as vu/lu sont des Esprits, puisque cette mini-histoire se déroule dans une de ces planètes, avec volontairement une esthétique très western (D'ailleurs, ça me fait penser qu'ils ont en majorité des vêtements, puisqu'ils ont une consistance et que certaines veulent rester « pudique »). Si on reste dans le concept du far-west : normal qu'un bandit de grand chemin, et qu'un chasseur de primes, possèdent des armes pour se défendre et attaquer, non ?

Mais oui, il y aura des castes, notamment dans les lois qui régissent le choix des planètes des habitants (Cf. les religions avec de nombreux enfers et paradis, en essayant d'être le moins manichéen possible cependant) et les relations entre eux. Tout ça est bien sûr à développer, mais j'ai quelques pistes de réflexions pour des religions/des cultes et des classes sociales. Le monument central, étant, bien évidement, au centre de l'attention pour ceux qui n'y vivent qu'à la périphérie. Que peut-il y avoir à l'intérieur ? Dieu existe-t-il ? D'où venons nous ? Où-suis je ?

Par exemple, on peut imaginer des clans qui seraient pour l'Implantation, en y voyant un honneur très important. Et qui, du coup, finiront par absorber tous les membres de leurs familles de base pour former un être familial unique, l'ensemble d'un arbre généalogique en un seul Esprit. Avec un flot de connaissances très importants, mais aussi avec une prédisposition pour la folie et l'inconsistance.

Avec ce principe, on pourrait avoir de nombreux personnages très intéressants. Des inconscients qui veulent devenir des autres personnes, absorber les plus grands esprits et Esprits (#Lol) pour devenir un ensemble encore plus fort. Il est même imaginable que des métiers puissent découler de cela, et de nombreux crimes aussi, puisque la seconde mort ne serait plus si définitive que ça =

Jean-Luc, excédé par le comportement horripilant de sa femme, décida de l'absorber en lui explosant le crâne avec un marteau. Crime, pas crime ? Si ses pensées survivent, mais qu'elle n'a plus d'indépendance, est-elle encore vivante ou morte ?

Dans ce passage, on est volontairement dans l'aspect très aventurier, loin de l'imaginaire mystique et spirituel qu'on pourrait concevoir. Mais ce ne serait pas le cas tout le long du projet, c'est juste une facette de cet ultime univers, qui, idéalement, en aura de nombreuses.

Harmonie - Je vais essayer de m'en trouver un et de le lire, ça a l'air intéressant comme littérature !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Margogotte
Marmotte de mauvaise foi

Age : 23
Messages : 828
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Jeu 4 Mai - 23:12

Je reviens à la charge, parce que ce projet est très intéressant ! Est-ce que tu auras des petits bouts de texte à nous montrer un de ces quatre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Athos
Majici1 dé flam

Age : 20
Messages : 242
Localisation : Rennes (des neiges mdr)
Date d'inscription : 10/04/2017

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Jeu 4 Mai - 23:57

Margogotte a écrit:
Je reviens à la charge, parce que ce projet est très intéressant ! Est-ce que tu auras des petits bouts de texte à nous montrer un de ces quatre ?

Il en a déjà posté un dans mon souvenir !

Bref, à moi de commenter ce projet (même si j'ai rien de nouveau à dire vu que les petits saligauds ont tout déblatéré à ma place).

Je suis assez fan en vrai, j'aime la globalité du truc en fait ; le mélange des genres, les questions sous-jacentes, l'ambiance... Bref je suis très très impatient de voir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Ven 5 Mai - 7:54

Je vous aime les enfants. Je vous avoue que je ne savais pas si ça pouvait vraiment plaire ou non, mais vous me rassurez !

Et oui, j'avais déjà posé un petit texte, mon premier d'ailleurs, autour de cet univers là ! Bon, ce n'est qu'une petite scène, écrite, comme toujours, dans la foulée, mais c'est déjà un bon début : Le voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Feu Follet
Aussi lumineux qu'une lampe de chevet

Age : 19
Messages : 150
Localisation : Dans les étoiles avec mon capitaine, Barbe Douce, à la recherche de pirates à arrêter.
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   Mer 17 Mai - 17:28

Du nouveau par là : Plop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous ne vous êtes jamais demandé ce qu'il y avait après la mort ? [BORDEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Par quel moyen vous informez-vous?
» Quelle musique écoutez-vous lorsque vous travaillez ? (ART)
» A QUEL COMPAGNON VOUS IDENTIFIEZ-VOUS ?
» Engagez vous, rengagez vous... qu'ils disaient...
» A quel personnage des Légendaires vous identifiez-vous le plus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owo :: L'antre de l'écriture :: La couveuse des projets-